• écrire-blogue-affaires

    5 Suggestions pour écrire un article de blogue parfait

    Écrire dans un contexte d’affaires est une tâche bien complexe. Déjà qu’écrire tout court, me parait être un acte de bravoure. Toute action qui est soumise à un verdict demande du courage.

    Si vous vous apprêtez à écrire dans un contexte d’affaires, sur votre blogue d’entreprise par exemple, prenez le temps de parcourir ces quelques suggestions, fruits de mon expérience et de quelques bonnes lectures.

    D’ailleurs, ma première concerne justement la lecture. Si vous voulez améliorer votre écriture, collez au peloton des meilleurs, lisez tout ce qu’ils écrivent. Pour apprendre à écrire, il faut d’abord apprendre à lire. Dressez la liste des spécialistes dans votre domaine et inspirez vous de leur travail. Vous verrez que parfois vous n’avez pas besoin de réinventer la roue.

    Ma deuxième concerne vos lecteurs, ou si l’on veut être plus précis, vos personas. Prenez le temps de les connaitre. Non, non ce n’est pas encore une généralité comme on en entend souvent, il s’agit d’être vraiment capable d’imaginer le profil type de votre lecteur.

    Quelle position sociale ou professionnelle a-t-il ? À quels problèmes fait-il face, en rapport avec votre expertise. Quelles solutions pourrait-il attendre de vous ? Mettez-vous à sa place quand il s’installe devant son ordinateur, que recherche-t-il ? Quels sont les mots ou expressions qu’il utilise pour faire ses recherches ?

    Combien de chances sur cent, existe-t-il pour qu’un garçon de 15 ans achète le même T-shirt que son père ? Pourtant le besoin à la base est le même : Un T-shirt. C’est à cela que vous devez réfléchir au moment d’entamer l’écriture de votre article de blogue.

    Vous aurez besoin, au moment d’écrire, de vous transformer en profiler du web  car c’est à cette seule condition, que vous pourrez vous adresser à la bonne personne. Sinon, vous aurez bien beau sortir un chef d’œuvre d’écriture, s’il n’est pas adressé à la bonne personne, alors votre temps et celui de votre entreprise auront été perdus.

    Ma troisième concerne votre style. On s’entend que votre but n’est pas de devenir un auteur de romans à succès. Votre unique objectif est de répondre aux questions que se posent vos lecteurs sur le web. Ceci étant, votre style d’écriture doit être celui de votre entreprise ou de votre client, si vous êtes un blogueur d’affaires indépendant comme moi, et non pas l’expression de votre personnalité. Vous devez vous effacer, au profit du discours de l’entreprise. Que vous écriviez dans le secteur de la mode ou de la plomberie, vous devez savoir jongler avec les styles. L’infidélité ici, devient un atout majeur pour le blogueur que vous êtes.

    Dans ma quatrième, je vous suggère d’écrire simple et court. C’est là où ça se complique. Je suis le premier à avouer cette difficulté de ne pas toujours trouver les mots et les phrases pour faire court. Pourtant, c’est primordial. Le lecteur 2.0 est un individu pressé et frivole. Il peut passer d’une page web à une autre en un seul clic. Comme un individu gourmand, il adore consommer les petites bouchées. Tachez de lui en servir, le plus souvent possible.

    Ma dernière et non des moindres, est une invitation à vous écouter écrire. À la fin de chaque paragraphe, relisez-vous à voix haute. Si vous aimez ce que vous entendez, alors sachez qu’il en sera de même pour votre lecteur.

    J’avoue que c’est l’un des exercices que je préfère le plus lorsque j’écris. Non seulement, il me permet de vite détecter mes erreurs, mais aussi, il flatte mon égo d’écrivain public, oh pardon ! Je voulais dire de blogueur d’affaires.