• contenu-réseuax sociaux

    Que valent les réseaux sociaux sans une stratégie de contenu ?

    Pourquoi autant d’entreprises s’évertuent d’un coté à investir dans les réseaux sociaux, sans parfois n’avoir aucune retombées vérifiables, et d’un autre, s’entêtent encore à tourner le dos au marketing de contenu ? Peut on vraiment réussir sa présence sur les réseaux sociaux sans puiser dans une réelle stratégie de contenu ? Éléments de réponse dans ce qui suit.

    Les mots, les expressions et autres appellations liées au marketing web apparaissent à profusion et semblent suivre l’allure vertigineuse que connait le développement d’internet en général, et du marketing web en particulier.

    Cette effervescence de définitions et d’appellations peut causer bien des préjudices aux entreprises, notamment celles qui sont novices dans le domaine.

    C’est comme ça qu’on entend parler de réseaux sociaux quand on veut parler de médias sociaux ou de inbound marketing quand on veut dire marketing de contenu. La liste est encore longue…
    Ce n’est pas tout. À cette liste de confusions dans la terminologie utilisée dans le domaine du marketing web, on peut ajouter d’autres erreurs cette fois-ci plus compliquées, car elles sont liées aux choix stratégiques. Elles se traduisent par l’utilisation de certains outils ou tactiques marketing sans trop savoir leur utilité et la manière dont il faut procéder, pour en tirer profit. Lancer une page Facebook pour son entreprise, en pensant avoir fait l’essentiel en terme de présence web, en est la parfaite illustration tout comme la création d’un site web, sans penser à la manière d’acquérir des visiteurs.
    Dans mon article aujourd’hui, j’aimerais vous parler sur le lien stratégique qui existe entre les réseaux sociaux et le marketing de contenu.

    À quoi servent les réseaux sociaux ?

    Bâtir une audience dans le but de lui offrir du contenu engageant, afin d’en convertir une partie en leads. Tel est ou devrais-je dire devrait être la seule raison d’être d’une présence sur les réseaux sociaux.

    À quoi bon perdre son temps à communiquer avec une audience qui n’est pas prête à effectuer un achat ? Ou bien d’animer une audience sans lui proposer un contenu adapté, qui peut l’inciter à l’achat ?

    Je le répète encore une fois, un réseau social sert à vendre votre produit, point. Sinon comment expliquer la réussite d’un business modèle comme celui de Facebook, basé essentiellement sur la publicité pour promouvoir les contenus ? Si Facebook a réussi à imposer son model c’est pour une seule raison; il sait très bien que la seule raison d’être d’une entreprise sur son réseau est de vendre ses produits.
    Par contre, il faut préciser une chose; c’est l’approche qui est différente. Le processus d’achat via les réseaux sociaux n’est pas le même; la réclame n’a pas (trop) lieu d’être lorsqu’ on anime une communauté. Et c’est là que la question du marketing de contenu se pose. Quel contenu proposer sur ces réseaux ? Ou trouver l’inspiration pour maintenir non seulement une présence régulière, mais surtout efficiente.

    Et le marketing de contenu, à quoi ça sert ?

    Le marketing de contenu consiste à créer et à partager une information utile et pertinente avec vos clients, avec comme but de gagner leur confiance et leur reconnaissance. En effet, en les aidants à résoudre leurs problèmes au quotidien, vous gagnez leur adhésion et leur fidélité à votre marque. Le message est dans ce contexte, débarrassé de tout contenu promotionnel.
    Ainsi, chaque article de blogue, chaque vidéo ou livre blanc partagé sur les réseaux sociaux, servira non seulement à attirer plus de visiteurs vers votre site web et à les fidéliser, mais en même temps, à servir de relais vers vos offres de services ou produits grâce aux call to action (appels à l’action).

    Une relation indissociable

    Ceci m’emmène à la fin de mon article pour dire que la relation entre réseaux sociaux et marketing de contenu est indissociable. Ça serait une grande erreur de penser que vous pouvez faire l’économie de l’un ou de l’autre. Pire encore est de penser que vous pouvez réussir sur les réseaux sociaux sans avoir au préalable défini votre stratégie de contenu.
    En fait, tout le contenu que vous produisez devient un véritable vivier tout frais, prêt à être décliné sur les réseaux sociaux. Et ça là que vous réalisez le match parfait, en termes de stratégie webmarketing. D’un côté vous produisez un contenu adapté et utile à votre cible et de l’autre, vous le faites valoir sur les réseaux sociaux.